ESPACE D’ARCHÉOLOGIE INDUSTRIELLE

Le donjon de Gouzon, consolidé et restauré, abrite un espace d'archéologie industrielle sur quatre niveaux. Le déplacement vertical est assuré par un ascenseur, commande publique de la Délégation aux arts plastiques, œuvre de l'architecte designer Sylvain Dubuisson. Les industries du pays Chauvinois sont évoquées depuis le néolithique jusqu'à nos jours à travers le regard de l'archéologue.

EXPOSITION TEMPORAIRE - À partir du 12 juin 2019

DEUX ANTIQUAIRES DU 19e SIÈCLE

L’abbé Charles-Auguste Auber (1804-1892) et le père Camille de La Croix (1831-1911) sont à l’origine de travaux fondateurs sur le patrimoine local, dont Saint-Pierre-les-Églises, le site gallo-romain et le bourg d’Antigny, …
Leurs archives, dont s’inspire l’exposition, forment une documentation exceptionnelle.

Proposée à l’occasion des Journées nationales de l'archéologie 2019 et dans le cadre du projet de numérisation du fonds d’archives du père de La Croix (http://fondspdlc.edel.univ-poitiers.fr/) piloté par l’université de Poitiers et financé par la région Nouvelle-Aquitaine.

EXPOSITION TEMPORAIRE - Du 15 juillet au 22 décembre 2019

LA MANUFACTURE DE PORCELAINE DE CHAUVIGNY (1re partie) :

DES POTS DU MARAS À LA FAÎENCE DE CHAUVIGNY (1825 - 1908)

Le 26 septembre 1829, “Joseph Gazeau voiturier demeurant à Saint-Julien-l’Ars vend au sieur Jean Bozier fabricant de fayence demeurant au Marais commune de Saint Pierre-les-Églises : une maison située à Chauvigny rue Saint Just”, composée d’une boutique, de chambres, d’une écurie, de deux granges et d’un jardin bordé par un chemin qui conduit à la Varenne. L’aventure de la future manufacture de porcelaine de Chauvigny commence là.
Cette 1re partie retrace l’installation de Jean Bozier, alors âgé de 20 ans, au Maras, puis à Chauvigny, jusqu’à l’incendie du 15 août 1908 qui détruisit la plus grande partie de l’usine nouvellement aménagée par Fernand Deshoulières, diplômé de l’École Supérieure de Céramique de Sèvres. Cette implantation va nettement influencer le développement économique et urbanistique de la cité.

EXPOSITIONS PERMANENTES

Chauvigny : "Ville pierre"

De la pierre brute à la pierre taillée et maçonnée, nulle ville n'est plus associée à ce matériau que ne l'est Chauvigny. Ses monuments - le donjon de Gouzon - en témoignent. Exploitées de façon industrielle depuis le XIXe siècle, les carrières du bassin Chauvinois ont fourni les matériaux pour la construction de nombreux monuments locaux mais aussi dans toute la France et à l'étranger. L'exploitation contemporaine du calcaire de Chauvigny est mise en relation avec la chaîne opératoire du silex à l'époque Néolithique.

L'Énergie

Cette salle présente de façon symbolique les différentes sources d'énergie thermique. Le soleil rayonnant, première source de chaleur, induit les végétaux (bois) qui, en se décomposant, génèrent la formation de tourbe. Sous certaines conditions, ces matériaux d'origine organique se fossilisent, se transforment en charbon, puis, dans une dernière étape de dégradation en pétrole. Y est présent un moteur à vapeur provenant de la manufacture de porcelaine (construit en 1907, il fut utilisé dans l'usine de 1946 à 1984).

La mémoire de la céramique ou le temps retrouvé

La fabrication d'une céramique fait appel aux quatre éléments naturels. L'argile, matière de base ; l'eau qui mêlée à la terre permet de lui donner forme ; l'air permet le séchage, étape indispensable ; le feu pour la cuisson dont la maîtrise détermine la qualité de l'objet fini. Cette alchimie fait de la céramique un produit imputrescible de plus en plus utilisé en archéologie comme élément de datation.

Terrasse panoramique

L'accès à la terrasse par l'ascenseur permet de rendre au donjon sa fonction d'origine : voir et être vu. De fait on découvre là une vue panoramique de la ville et de ses alentours saisissante.

Nouveauté !

pictogramme tablettesDes tablettes tactiles pour visiter le musée !

Mises à la disposition des visteurs à l'entrée du musée, ces tablettes permettent de compléter la visite. (dans la limite des stocks et sur présentation d'une pièce d'identité)

HORAIRES

1er avril au 14 juin et de septembre à octobre : du mardi au dimanche 14h - 18h
15 juin au 31 août : tous les jours sauf sam. et dim. matin 10h - 12h30 et 14h30 - 18h30,
21 juillet au 18 août : dimanche 11h - 18h30
Novembre à mars : les week-ends et jours fériés 14h - 18h

TARIFS / Billet jumelé

Tarif normal : 5,00 €
Tarif réduit : 3,50 €
Pour les demandeurs dʼemploi, les étudiants et les groupes de plus de 15 personnes
Gratuit pour les moins de 14 ans (sauf groupes scolaires)

logos